PremaHome, Providing shelter and education for homeless, orphaned children in India  
Navigation
Content

Le récit d’un enfant

Tillaigavathy a dix ans, elle est en classe de 5è dégré.

Depuis quand es-tu à PremaHome ?
Cela fait trois ans que je suis ici.

As-tu des parents ?
Non, je n’ai pas de parents.

Sais-tu ce qui leur est arrivé ?
Ce que ma tante m’a dit, c’est que ma maman a fui mon père parce qu’il la battait et qu’elle ne pouvait plus le supporter. Elle nous a emmenés, moi et mon petit frère, mais elle n’avait pas d’argent et ne savait pas quoi faire. Alors elle a avalé un fruit empoisonné et elle est morte. Peu après, mon papa est mort aussi, au travail, il est tombé dans un puits.

Comment es-tu venue à PremaHome ?
Une vieille dame a dit à ma tante qu’il y avait un endroit où nous pourrions aller, alors elle nous a amenés ici.

Est-ce que tu aimes les instituteurs, les bénévoles et les autres enfants ?
L’institutrice qui fait la classe est vraiment très gentille. Elle nous raconte de belles histoires. Les tantes et les oncles (c’est ainsi que les enfants surnomment les bénévoles) sont gentils aussi. Ma meilleure amie s’appelle Sasikala. Nous jouons tout le temps ensemble.

Qu’est-ce que tu préfères à PremaHome ?
J’aime aller à l’école. Je veux étudier pour devenir ingénieur quand je serai grande. C’est pourquoi je veux étudier beaucoup. Nous avons aussi de la bonne nourriture. J’ai beaucoup d’amis et nous pouvons jouer à plein de jeux. J’aime aussi quand nous allons faire des visites pendant les vacances d’été, on s’amuse vraiment bien.

Au cours des dernières vacances, tu as participé à un voyage. Peux-tu nous dire où tu es allée et ce que tu as fait ?
Nous avons mangé une grosse glace. C’était à Pondicherry. Les tantes ont fait du thé et nous ont servi à manger. Elles ont également cuisiné pour nous. C’était très bon. Elles ont aussi préparé du kasari (une sucrerie indienne). Nous avons visité le célèbre temple de Tanjavur. A Pondicherry, nous avons vu un temple qui ressemblait à un ballon géant (il s’agit en fait du temple Matrimandir à Auroville). Et à Auroville nous avons pu aller à la plage et on a pris beaucoup de plaisir à jouer dans l’eau. Une des tantes a perdu mon shawl, mais elle m’en a acheté un neuf par la suite. Nous avons vu un film au cinéma. On s’est vraiment bien amusés !

PremaHome, Providing shelter and education for homeless, orphaned children in India